http://www/jean.cuisenier.free.fr Les navigations d'Ulysse L'Europe comme culture architecture rurale en France A travers les Balkans bibliographie, biographie
LES NAVIGATIONS
D'ULYSSE
  L'EXPÉDITION DE 1999 :
(to english text click here)   L'enjeu de la pronostication du temps

 

Pronostiquer le temps à venir par interprétation des signes du ciel et de l'activité d'un volcan n'est pas une activité traditionnelle gratuite. C'est, pour un marin, exercer une compétence actuelle. Et la performance a toujours un enjeu, qui s'avère parfois vital.
LE PROJET
UNE NOUVELLE EXPEDITION
L'EXPEDITION DE 1999
Le vent des îles Lipari
La royauté d'Eole
3 Le phénomène de la bourrasque
4 Extrait du journal de bord
5 Les signes de la bourrasque
6 L'explication météorologique
7 Pronostication du temps
8
Son enjeu
L'EXPEDITION DE 2000
Le marin-pêcheur Lo Surdo pronostique le temps à venir d'après la direction que prend la fumée crachée par le Stromboli.
 
Or il y a une seconde manière d'interpréter les pratiques et les dires des marins-pêcheurs lipariotes, qui n'est nullement exclusive de la précédente. Elle consiste à identifier le vocabulaire dont ils usent, à répertorier les formules imagées dont ils se servent pour caractériser les qualités sensibles dont se parent les phénomènes observés et dont ils tirent parti pour leurs pronostications. C'est ainsi qu'ils parlent parfois de "l'œil du vent". Que veulent-ils indiquer par là? J'ai cité plus haut l'expression proverbiale commençant par les mots Quando Stromboli fa fanali ..., pour désigner les ° lueurs" intermittentes qu'on observe souvent lors des phases d'activité du volcan. Ces figures, à n'en point douter, visent des épisodes météorologiques locaux, brefs mais caractéristiques, que les observateurs étrangers ne saisissent pas, faute d'avoir les moyens de les repérer et de les classer par des mots. Un marin-pêcheur doit décider, lui, s'il embarque ou non. Et au choix qu'il va faire, il y a toujours un enjeu : la pèche à réussir ou non, le matériel à retrouver ou non, la vie même, parfois, à épargner ou à sauver. Loin d'être un exercice gratuit, l'interprétation des signes est affaire grave. Il faut, pour s'y adonner, savoir et compétence. L'on prévoit juste ou non. Et la sanction est immédiate, sans appel. La bourrasque survient ou les nuages se dissipent. Il fallait pècher sous la côte du levant ou sous celle du ponant. Il fallait prendre un abri ou non. La fumée du volcan pointe-t-elle paradoxalement vers le levant comme si les vents venaient du couchant, alors qu'à la surface de la mer on sent des vents qui viennent du levant et portent au couchant? (Photo) C'est le signe que les vents vont changer de direction. On choisira donc d'aller pècher quelque part 'au vent" présent des îles, car on s'attend à ce qu'il tourne, et l'on sait qu'en ce cas on y sera abrité. L'expérience montre que c'est une décision raisonnable. page suivante
     
   
 
 
Vos remarques et commentaires sont les bienvenus. Textes et illustrations de ce site sont protégés par copyright. Si vous souhaitez faire d'un texte ou d'une illustration un usage autre que privé, veuillez me demander l'autorisation de reproduction via cet email.
NB: Ne soyez pas surpris si je ne vous réponds pas sans délai, je suis souvent sur le terrain ou en expédition nautique.